Psychologie scolaire dans un champ éducatif

Comme l’enseignant, le médecin scolaire, l’assistante sociale scolaire, le rééducateur… le psychologue scolaire intervient directement dans l’école où il est étroitement lié à la vie de l’enfant. Il le suit dans son développement de l’entrée à l’école maternelle jusqu’au collège.

Il fait partie de l’équipe éducative. C’est un personnage familier et accessible à tous. Tout enfant fréquentant une école (ou ses parents) a le droit de consulter gratuitement un psychologue scolaire.

Un professionnel de l’écoute et de la communication

– Il écoute l’enfant et observe ses comportements dans diverses situations.

– Il écoute les parents.

– Il écoute l’enseignant.

L’étude des relations qui existent entre les partenaires (enfant-parent-enseignant) permet au psychologue scolaire d’améliorer la communication et d’aider à l’adaptation et à la réussite scolaire.

Un agent du changement dans l’école

L’action du psychologue scolaire ne se borne pas à un constat des difficultés. En dépit des obstacles rencontrés dans une institution dont chacun connaît les blocages, le psychologue scolaire s’efforce d’agir avec et sur l’environnement (familial, scolaire) afin d’obtenir des changements favorables à l’enfant et durables. En particulier, il aide à la constitution d’équipes éducatives et joue un rôle de médiation et de coordination entre les divers intervenants pour favoriser la prise en charge collective des problèmes dans l’école.

L’AFPS propose que les psychologues scolaires travaillent en équipe dans un service de Psychologie de l’Éducation desservant les établissements scolaires (de la maternelle au lycée) d’une même zone géographique.