L’esprit maison en internat : comment ça fonctionne ?

esprit maison

Ils subissent une certaine réputation et critiques depuis de nombreuses années, pourtant, les internats renouvellent leurs images et leurs méthodes. Lorsqu’un étudiant est intégré dans ce type d’établissements, il est primordial qu’au sein du lieu, l’élève puisse accéder à l’épanouissement personnel et l’accomplissement d’une autonomie. Nouvellement arrivé en France, un nouveau programme fait succès auprès des établissements scolaires privés. 


Dans cet article, nous étudierons le modèle de fonctionnement de “l’esprit maison”. Aussi, nous vous présenterons les établissements où il est possible de retrouver ce type d’enseignement. Afin de mieux appréhender la notion, nous vous énumérons les valeurs qui entourent ce programme. 

L’esprit maison en internat : quelles sont ses caractéristiques ? 

Le développement personnel et l’épanouissement scolaire sont les fondements éducatifs britanniques. Une fois la journée de cours terminée, l’étudiant pourra rejoindre sa “maison” dans laquelle il retrouvera d’autres camarades ainsi que le chef de maison. 


Comme dans un logement traditionnel, l’élève va vivre, s’amuser, travailler, manger et dormir. À l’identique qu’un foyer familial, il retrouve tous les ingrédients propres à la famille : joies, frustrations, rires et parfois de la tension. Des ressentis vite oubliés laissant place au plaisir de partager ensemble. 


Dans chaque maison, à proximité de l’établissement scolaire, un élève sera élu par ses pairs. Cette responsabilité consiste à prendre en charge le rôle de médiateur et régulateur dans la vie de la maison. Une tâche importante qui permet de faire la passation d’informations entre les jeunes et le chef de maison.


En termes d’équipement, la maison est dotée de pièces de vie comme le salon de lequel les élèves pourront se détendre et s’amuser. Aussi, pour l’étude ou des réunions, une pièce est dédiée à cet effet. 


Les différences entre le modèle pédagogique français et anglo-saxon 

Assurément, les écarts entre ces deux types d’enseignements sont notables. Autant sur le point de vue de la pédagogie, du sentiment communautaire et de la mise à disposition de ressources. En France, le ministre a fondé ses programmes sur un apprentissage théorique et intensif. A contrario, le modèle britannique vise une approche fondée sur l’expérimentation. Une méthode par laquelle l’élève développe sa curiosité et l’interdisciplinarité. 

Où trouver ce modèle d’enseignement

Les établissements publics ne sont pas agréés pour mettre en œuvre ce modèle pédagogique. En revanche, les établissements privés adoptent de plus en plus les méthodes de nos voisins britanniques. De manière générale, il sera plus fréquent de retrouver cette méthode au sein d’internat en île de France.

Les valeurs de l’esprit maison 

Chaque responsable d’établissement doit véhiculer et transmettre des bases fortes à ses élèves. L’esprit maison participe grandement à cet apprentissage. Dans la plupart des cas, découvrez les valeurs mises en avant par les internats. 


L’entraide

Quitter son entourage proche pour vivre une grande partie de la semaine avec d’autres personnes, ce n’est pas forcément évident au premier abord. L’entraide reste un fondement clé pour l’esprit communautaire de la maison. Une aide spontanée entre les personnes afin de surmonter les difficultés.  


La prise d’initiative

Vivre en communauté, c’est souvent faire des compromis sur ses petites habitudes personnelles. Aussi, les chefs de maison attendent des élèves qu’ils prennent des initiatives pour garder la maison correctement entretenue et dans une ambiance conviviale.


L’organisation

Adopter au quotidien des gestes simples pour une organisation quotidienne optimale. Pour cadrer ses événements journaliers, cadrer en apportant de la rigueur dans le rangement favorise un équilibre et autonomie chez l’étudiant. 


Soutien

Un référent avec qui dialoguer et partager aide l’élève à s’intégrer et s’épanouir correctement au sein de la structure. Un adulte qui prendra en charge la gestion quotidienne comme les rendez-vous médicaux ou la constitution d’un dossier administratif.